Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 septembre 2011

RCK - Chatenois (3è j Chpt)

KINTZHEIM 2

CHATENOIS 2

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Brach (Ostwadl). Les buts : Ferdji (8 e’), Coelsch (90 e’+2) pour Kintzheim ; Deberdt (6 e’, 81 e’) pour Châtenois.

Disputé devant de nombreux spectateurs, ce derby a tenu toutes ses promesses, tant par la vivacité des actions que par la tension en fin de rencontre.

Dès le début, les visiteurs prennent le jeu en main et ouvrent la marque par Deberdt, qui prend la défense de vitesse pour battre le portier local d’un tir à ras de terre (0-1, 6 e’). Les locaux se reprennent vite et égalisent deux minutes plus tard sur un coup de tête de Ferdji, récupérant un coup franc de la droite. Plus rien ne sera marqué avant la pause malgré un jeu alerte, le ballon circulant d’un camp à l’autre.

La deuxième période débute sur le même rythme et les portiers respectifs se distinguent par de beaux arrêts. Vers la fin, les recevants se font à nouveau surprendre par un débordement sur la droite que Deberdt convertit en but (1-2, 81 e’). Les « jaune et noir » pensaient avoir fait l’essentiel mais, dans un dernier rush, les locaux égalisent sur un coup franc bien placé par Coelsch. Ce partage des points n’arrange aucune des deux équipes.

lundi, 19 septembre 2011

RCK - Ostheim (3ème tour CDF)

Kintzheim victime des corners

KINTZHEIM 2

OSTHEIM 3

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Bognitscheff (Plobsheim), assisté de MM. Conrad (Maisonsgoutte) et Christ (Friesenheim). Les buts : Schmitt (30 e’), Coelsch (57 e’) pour Kintzheim ; L. Keller (43 e’), Mauger (66 e’), M. Keller (67 e’) pour Ostheim.

Cette rencontre de coupe démarre timidement, chaque équipe restant sur la défensive malgré l’enjeu d’une qualification pour le 4 e tour de la coupe nationale. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour que les locaux se réveillent, et la première occasion est au fond. Schmitt, d’une tête, marque le 1-0 après un renvoi de la transversale.

Les locaux, croyant avoir fait l’essentiel, se replient à nouveau et les visiteurs en profitent pour égaliser à la 43 e’par L. Keller, sur un coup franc bien placé.

Après la pause, les recevants essaient de reprendre le jeu en main, mais ils sont trop brouillons et sans grande conviction. Ils reprennent néanmoins l’avantage à la 57 e’par Coelsch, qui pousse au fond des filets une balle relâchée par le gardien.

Cette avance sera de courte durée. Les Haut-Rhinois, plus hargneux, pressent la défense locale qui dégage comme elle peut. Sur un premier corner, à la 66 e’, Mauger égalise suite à un cafouillage. Et à la 67 e’, sur un deuxième corner, le ballon est à nouveau propulsé au fond du but local par M. Keller, les défenseurs n’arrivant pas à dégager.

Plus rien ne sera marqué jusqu’à la fin, l’équipe visiteuse bousculant la hiérarchie, face à une équipe locale bien pâle et qui devra se reprendre rapidement.

 

lundi, 12 septembre 2011

Mussig - RCK (2eme Journée Championnat)

MUSSIG 4

KINTZHEIM 2

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Eric Kirstetter (Ostwald). Les buts : Bossert (20 e’, 60 e’, 85 e’), André (46 e’) pour Mussig ; Coelsch (4 e’, 75 e’) pour Kintzheim.

Les hommes de Fahrner et d’Armbruster se sont livrés une partie de toute beauté. Les Rouges ouvrent le score par Coelsch, qui reprend un coup franc de la tête. Les Verts répliquent par Bossert, qui égalise de près sur un centre d’ André.

Les deux gardiens, Merckel et Roesch, se distinguent à tour de rôle et le score n’évolue plus jusqu’à la pause malgré de belles occasions de part et d’autre.

Au retour des vestiaires, André dribble le gardien adverse et marque dans le but vide. Avec A. Gaudel et Lepaul à la baguette, les locaux semblent avoir plié la rencontre avec un nouveau but en force de Bossert. Mais les visiteurs ne lâchent rien et, même réduits à dix après l’expulsion de Couty, ils reviennent à la marque sur un tir lointain de Coelsch.

Les coéquipiers de Tarditi deviennent fébriles et leurs supporters souffrent. Mais Bossert rassure tout le monde en reprenant de près un tir repoussé par le gardien. Les Verts signent là une belle victoire mais les Racingmen ont vendu chèrement leur peau.