Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 octobre 2007

rck - hessenheim

Salut à tous, voici le résumé du match de dimanche
C'est donc à domicile que nous recevons hessenheim, une équipe que nous connaissons bien, et qui aprés un renforcement de l'inter-saison a changé de visage. nous commençons l'échauffement sur le rythme habituel, tout se déroule normalement, chacun est présent et concerné.
Début de la première période, pas de round d'observation : on entre tout de suite dans le vif du sujet. Le début de match est intense de part et d'autre, même si hessenheim est plus efficace dans la récupération et l'attaque du ballon, ce qui nous pousse à jouer plus dans notre moitié de terrain que dans la leur. Les occasions sont des deux cotés avec un léger avantage pour nos adversaires. nous arrivons à repousser les tentatives qui s'enchaînent, mais une d'entre elles, repoussée dans un premier temps verra tout de même sa course finir au fond de nos filets. 0-1 avant le retour au vestiaires, pas tout à fait comme nous avions prévu.
Nous entamons la seconde période avec le même allant et continuons a faire du foot correct, pour un jeu équilibré. Malgré nos tentatives, nous ne réussissons pas à inscrire le moindre but dans cette rencontre, et regagnons donc les vestiaires avec cette déconvenue à domicile.
à mercerdi,
mike

lundi, 22 octobre 2007

triembach-au-val - rck

salut à tous, voici le résumé du match de dimanche.
c'est donc avec une météo intimement liée au lieu que nous nous retrouvons dans la vallée, la causerie d'avant match ayant eu lieu dans notre propre vestiaire. Rien à dire sur l'échauffement, le dirigeant adverse mettant une durée folle pour remplir sa partie de la feuille de match... Arrivée en trombe de notre ami, l'arbitre des portugais de sélestat, oui, oui, celui qui nous a mis trois rouges et six jaunes dans cette même affiche, un an plus tôt...
rassemblement sur le milieu, recausage : on joue ou on joue pas? c'est quand même pas possible... décision prise, on joue, on gagne, mais on fait super gaffe.
Dés le contrôle des licenses, le type au sifflet(tas) nous fait des remarques déplacées, qu'il aurait mieux fait de garder pour lui, c'est parti!
début du match, sans timidité, et nous prenons le dessus rapidement. Noter jeu est en place, on domine fort et quand ils viennent chez nous, soit ils n'y restent pas longtemps, soit leurs actions sont avortés par de tirs de loin.
De notre côté, on multiplie les occasion, et sam, phil et alain ont pas mal de bonnes occasions... C'est enfin sam qui marque le premier but aprés que le ballon ait navigué dans leur surface un bon moment, avec une parade du gardien adverse au cours de cette promenade...
Entre temps, "tas" siffle pour une fois correctement, 45 minutes sont passées, c'est juste.
Nous revenons sur le terrain pour cette deuxième mi temps avec la même envie, et c'est toujours en dominant que sam double la mise, en allumant un boulet de canon des 6 mètres... 2-0, on se sent plus à l'abri... Si bien qu'apres trois actions dans leurs camp, les gars de la vallée récupère une balle issue d'une mésentente dérrière pour nous coller un but. Notre domination continue, et malgré le sursaut d'orgueil de certains adversaires, ils tombent toujours sur notre défense ou notre milieu, et nous continuons à faire en sotre de construire "propre" et collectif. C'est donc en toute logique qu'alain marque à son tour sur un centre au sol de mic.
Score final 1-3, un carton jaune. Deux victoires en un seul match : au score dans un premier temps, à l'intelligence dans le second, chacun s'est tenu à ne rien dire (presque), et "tas" à fait ce qu'il a pu, il ne nous a pas "cartonnés" comme l'an passé.
à mardi
mike

lundi, 15 octobre 2007

schoenau - rck

Salut à tous, voici le résumé du match de dimanche.
Nous voici donc à schoenau pour ce retour en championnat, aprés cette déconvenue contre dambach. Aprés un échauffement sérieux pour les titulaires, un peu plus intense que d'habitude, ce qui n'est pas un mal. Notre entame de match est, comme à notre habitude un peu hésitante et pas tout à fait en place, ce qui permet à schoenau de dominer le jeu, et de s'imposer dans notre camp. avec un jeu simple et rapide, ils se montrent dangereux, mais notre défense sort ses griffes et repousse les assauts adverses. au bout d'un quart d'heure, le jeu devient plus équilibré, et nous donnons aussi du boulot au gardien adverse. Aprés une demie heure de jeu, nous commençons à dominer de façon plus nette, avec des brêches ouvertes sur les coté le plus souvent.
Retour au vestiaires sur un score de parité. Une bonne ambiance règne mais le sérieux reviens assez vite pour servir la concentration nécessaire.
Nous entamons la deuxième mi temps sur le rythme de la fin de la première, c'est à dire à notre avantage, léger certes, mais suffisant pour qu'aprés quelques passes, sam soit en position pour prendre à revers le gardien adverse, et ouvrir la marque. Nous continuons ainsi à produire du jeu, mais schoenau hausse le ton, et vient nous presser trés haut, nous mettant en position délicate, multipliant les occasions. Pas de souci, la défense, bien appuyée par le milieu tient bon, et c'est tous ensemble que nous tenons ce score, jusqu'au coup de sifflet final. Une victoire à l'extérieur, contre un adversaire qui en valait le coup, c'est bien, pour le mental, pour le classement, et pour la suite!!!
Comme quoi, les coccinelles, c'est sympa, mais les victoires arrachées avec les tripes, c'est mieux et ça fait du bien! à mardi,
mike